Soran -Eleveur H. Steger et A. Gosselt (Photo Bilckpunkt)

Helium du Rieussec - Elevage du Rieussec - monté par C. Guerrero

Coriolan - Elevage du Rieussec - monté par C. Géry (photo C. Brottes)

 

Dinka et son poulain - Elevage G. Lohse (photo G. Lohse)

Hérésie du Rieussec lors de ses qualifications à Baulieu et St Donat - montée par Katy Gariazzo (photo JC. Couzon)

Coriolan du Gard - Elevage du Rieussec - monté par O. Charret / Helium du Rieussec - Elevage du Rieussec - monté par C. Guerrero

Attelage de 5 juments Shagya de 5 ans (photo S. Frei) / Gazal XI (photo S. Frei)
Sa polyvalence
.Endurance
.CSO
.Complet et Cross
.Dressage
.Attelage
Son caractère
Trec et randonnée
Promenade
Son Elegance...
...au quotidien
Modèle et allures

Aide à la navigation, pour ceux qui n'ont pas chargé les images.

 


Que c'est agréable de pratiquer plusieurs disciplines équestres avec un même et unique cheval...

Aujourd'hui, vous vous aérez lors d'une bonne promenade ensoleillée,
A l'occasion de vos rencontres, vous vous évadez en randonnée pour une dizaine de jours,
Un jour prochain, au sien une équipe sympathique, vous enchaînez quelques parcours ou quelques cross,
Et pourquoi pas, de retour sur un carré, si ça vous botte, vous déroulez quelques appuyers et épaules en dedans.

Qui vous dira ce que vous réserve l'avenir ?

Tout le monde change en 20 ans et c'est un vrai bonheur que de rester fidèle au même compagnon.

Le Shagya est un cheval extrêmement polyvalent, il vous permettra de tester au fil du temps toutes les disciplines equestres.

Vivre 20 ans de complicité avec un cheval, c'est le rêve de tout amateur d'équitation; Ce rêve est possible avec le Shagya.

Retour au menu

 


C'est la discipline de prédilection du shagya. Il y excelle.

Le Shagya a les mêmes qualités de cœur, de rusticité et de récupération que ses dignes ascendants, les pur sang arabes.

En effet, Le Shagya est une sélection sur le pur sang arabe. Cette stricte sélection vise à obtenir un cheval arabe d'un calibre supérieur au psar, avec plus d'os et un tempérament plus docile. Le shagya a un courage et une impulsion naturelle qu'il met gentiment au service de son cavalier. Il a du sang, mais il est moins "chaud" que le psar.

Les Shagyas sont présents chaque année à la finale des jeunes chevaux à Uzès, et chaque fois ils sont qualifiés d'excellents. Le cheptel français est encore trop jeune pour qu'il ait des places dans les grands rendez vous, mais gare dans quelques années !


Le Saviez-vous ?

L'étalon Shagya Out Law Persik, malheureusement mort prématurément, a été vainqueur des 160 Km de Florac en 89, du raid de Gap en 90, du marayhippo de Flaine en 91 et 2eme aux 200 Km de Barcelone en 91.

Retour au menu

 
Rien n'est plus parlant que les photos, pour vous prouver que le Shagya a de réelles aptitudes à l'obstacle.

Coriolan, l'étalon de l'élevage, s'est classé 19 fois sur 24 sorties. Il avait 5 ans et tournait en seconde catégorie sous la selle d'Olivier Charret en B4, B3, B2. C'est le niveau requis pour être sélectionné à Fontainebleau. Pas mal, n'est ce pas ?

A vous de faire mieux avec un shagya.
 

Le saviez-vous ?

Le fameux Milton, avec John Whitaker, a décroché l'or au championnat d'Europe en 1989 et deux victoires en finale de coupe du monde en 1990 et 1991. Il a du sang Shagya par sa mère.

De même, Ratina z a gagné la médaille d'argent aux Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 avec Piet Raymakers. Cette jument est issue de la lignée Ramzes, anglo arabe Shagya.

Retour au menu

 

 Le complet est une discipline reine, mais elle a peu d'adepte.
Pourquoi ? sûrement, parce qu'elle demande beaucoup de préparation, que le cavalier doit savoir tout faire ( Dressage, Saut d'obstacle et Cross), et qu'il n'est pas facile de trouver le bon cheval.
C'est dans cette discipline que le Shagya est le mieux et le plus exploité à sa juste valeur.

Le complet est une disciple d'origine militaire qui servait de test de sélection. On la pratiquait afin d'éprouver l'endurance, la vitesse la vigueur et l'obéissance des montures.
Il est somme toute logique qu'un cheval issu d'un programme d' élevage militaire ait la part belle au sein d'une discipline d'origine militaire.

Le saviez-vous ?
En Allemagne et en Suisse, le discipline "complet" (Dressage + CSO + Cross) n'existe pas en tant que telle. Les épreuves ne contiennent que le cross, c'est à dire un parcours en extérieur, avec des obstacles fixes.

Retour au menu

  Le Shagya détient tous les atouts pour être un excellent cheval de dressage.

Il a un équilibre naturel époustouflant.

Il a ce qu'il faut de sang pour engager les postérieurs, s'arrondir, piaffer, sans devenir fébrile à la moindre touche d'éperon.

Il a ce qu'il faut de cadre pour avoir une amplitude ample et souple et réaliser ainsi d'excellents allongements.

Il a un tempérament bienveillant qui fait qu'il accepte ces exercices d'école.
 

Le saviez-vous ?

L'incontournable Rembrandt, avec Nicole Uphoff, est le cheval le plus médaillé du siècle (Jeux olympiques, Championnat d'Europe et du Monde avec 12 en or et 2 en argent) : deux titres olympiques individuels et un de Champion du monde. Il a du sang Shagya par son père Romadur II.

Retour au menu

  Placez vous il y a deux cents ans...

Les soirs d'été, à l'heure où l'air devient respirable, les voitures des biens nés se croisent le long des berges du Danube. Au petit trot, on échange un regard, discret pour ne pas être curieux vers le nouveau venu, un signe de tête pour ceux que l'on connaît. Et surtout, on rivalise de toilette, on se montre bien accompagné, avec la plus belle voiture et le plus bel attelage: tous des shagyas.

Cette élégance ancestrale nous remue toujours et encore. L'attelage a de plus en plus d'adepte en France. Cet art compte aujourd'hui 7000 pratiquants mais il nous manque un meneur de shagyas. Avis aux amateurs...
 

Le saviez-vous ?

Les hongrois ont ceci de particulier, ils attellent cinq chevaux en arbalète, trois de front, suivi d' une paire de part et d'autre du timon. Ils ont un savoir faire et une tradition étonnante du travail du cuir . Les shagyas attelés du Haras de Babolna sont élégamment parés de ces ornements de cuir tressé.

Retour au menu

   

 


Attachant, confiant, curieux, attentif, un brin joyeux, vivant, réactif sans être fébrile, courageux et non pas fougueux, sensible si on sait rester délicat en le manipulant, docile sans servilité, le shagya est un cheval qui mérite à être connu.

Plus on le pratique et plus on l'aime.

Foncièrement gentil, le mot ne paye pas de mine mais quand il est appliqué à un étalon, on en mesure tout le poids: gentil, c'est à dire, pas un brin de vice, pas de mauvais geste, une délicatesse avec son entourage qui fait qu'il ne vous bouscule pas, même si une jument passe... Et tous les shagyas du troupeau le sont.

Docile sans manquer d'ardeur, calme sans manquer d'allant, le juste dosage de sang Shagya et de sang Arabe réserve au cavalier une vitalité mêlée d'une confiance sans aucun équivalent.

Retour au menu

 



Compagnons de chaque instant du cavalier Magyar, les shagyas partaient en campagne sur 2000 km ou plus, sous l'égide de l'empire Austro-Hongrois. Le Shagya était le cheval de ces fameux cavaliers, qui exigeaient de leur monture endurance, brio, finesse et complicité.


Dans notre monde moderne, la meilleure utilisation que l'on puisse faire du Shagya, est de l'utiliser dans son cadre naturel en randonnée ou dans cette nouvelle discipline qui monte fort et qui s'appelle le trec.

Le saviez-vous ?

Sans vouloir comparer la discipline trec au label Loisir, sachez que lors de la session d'approbation des étalons Loisir qui a eu lieu à Uzès en 96, les quatre shagyas sur les quatre présentés ont été reçus (la session comptaient 20 chevaux répartis en 10 races différentes, 7 entiers ont été reçus. Plus de la moitié étaient des Shagyas).

Retour au menu

 


Vous n'êtes peut être pas pro compétition.
Je ne vous donnerai pas tort, ne les pratiquant pas moi même.

Se faire plaisir c'est si simple, il suffit de seller son shagya et de partir par les chemins…

Une longue détente rênes longues ou une bonne mise en souffle avec un bon trotting, un bout vite pour faire plaisir au cheval… Chacun sa méthode, mais que la nature est belle et qu'il fait bon être complice avec un shagya.

Retour au menu

 


Citons un extrait de la notice pour le jugement du cheval arabe Shagya du Dr. Ekkehard Frielinghaus :
" Le Shagya doit être beau et harmonieux, avec un visage expressif, une encolure bien formée, une ligne supérieure marquée, une croupe longue et une queue portée haut, avec des membres secs et des aplombs corrects… Il doit présenter les caractéristiques du pur sang arabe telles que la petite tête, son expression, la taille et l'expression de son œil, la forme des naseaux et des oreilles… Mais il doit être plus grand, plus fort, doit présenter une masse musculaire plus importante et avoir des membres plus forts ".

Ces critères sont techniques et décrivent le phénotype du Shagya, ils aident l'éleveur dans son travail de sélection. Mais rien ne vaut l'élégance de caractère du Shagya…
C'est cette dernière que l'on vit au quotidien…

Retour au menu

 


Son élégance au quotidien, c'est la récompense que le shagya donne à l'homme de cheval. Lors des soins journaliers prodigués par l'éleveur ou le propriétaire, bref par la personne proche du cheval, le shagya prouve sa noblesse de caractère par des petits riens touchants et attachants

L'une a compris qu'il fallait donner les pieds et quand je passe à côté d'elle, elle donne un antérieur, les autres savent que j'attends leur hennissement, et c'est par un vrai concert que je suis accueillie..

Retour au menu

   

 


Le jugement " modèle et allures " ne s 'adresse qu'aux chevaux reproducteurs.
Les allures doivent être régulières, cadencées et équilibrées, amples et souples.
Le modèle est celui d'un cheval porteur avec une bonne ligne de dessus, un rein bien orienté, des membres solides, des aplombs corrects, de bons pieds. La qualité des tissus est appréciée.

Tous les deux ans a lieu le Championnat du Monde de la race Shagya. Cette compétition rassemble une centaine de chevaux sur deux jours.
La position de type " show " (cheval campé avec l'encolure étirée) est strictement interdite.

Le saviez-vous ?

Amor, petit fils de Gazal VII, père de Coriolan, a été trois fois de suite Champion du Monde.

Retour au menu

 











email: shagya.rieussec@wanadoo.fr

Copyright 2001, Ch. Géry & Ch. Brottes
Optimisé 800*600, Révisé septembre 2002


Votez pour ce site au Top200 animalier!